Mise à jour le 04 déc. 2023
Publié le 25 janvier 2022 Mis à jour le 4 décembre 2023

Enseignant-chercheur
Professeur des Universités

Membre Junior de l’Institut Universitaire de France
Lauréat du Grand Prix des Amis de l'Université de Lyon 2017

François Osiurak
Profil

L’espèce humaine a été capable de s’adapter à un grand nombre d’habitats, lui permettant ainsi de coloniser la surface terrestre comme aucune autre espèce n’a été capable de le faire. Nous voyageons même dans l’espace. Cette capacité d’adaptation reflète un phénomène qui s’appelle la culture technologique cumulative, à savoir la capacité à augmenter l’efficacité et la complexité des technologies au cours des générations. Une question fondamentale est de comprendre les origines neurocognitives de ce phénomène, qui semblerait être unique à notre lignée. À travers mes recherches, j’essaie d’apporter des éléments de réponse à cette question.

Mon domaine de spécialité est la psychologie, car je suis psychologue de formation. Toutefois, grâce à mes collaborations, je développe une recherche multi-disciplinaire dans le champ des sciences cognitives, en convoquant d’autres disciplines telles que les neurosciences cognitives, l’anthropologie, la modélisation computationnelle ou bien encore l’archéologie.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur mon parcours, mon CV est consultable ici.
Vous pouvez aussi consulter mon site personnel ici.

Recherche

La question de la culture technologique cumulative est au cœur de mes préoccupations. Je tente à travers mes recherches de comprendre les origines neurocognitives de ce phénomène. Pour cela, je mène plusieurs projets qui s’articulent autour de deux principaux axes de recherche. Le premier axe porte plus précisément sur la question des bases neurocognitives de la capacité à produire de la technologie. Mes travaux m’ont conduit à identifier une capacité cognitive spécifique, à savoir le raisonnement technique, qui serait cruciale pour acquérir et développer de nouvelles techniques permettant de modifier l’environnement physique. L’aire PF, situé au sein du lobe pariétal inférieur gauche, jouerait un rôle prépondérant dans le réseau cérébral qui sous-tend cette capacité de raisonnement. Le second axe porte sur les origines cognitives de la culture technologique cumulative. Dans ce contexte, ma principale question de recherche est de savoir quel est le rôle joué par le raisonnement technique dans l’émergence de ce phénomène. Ainsi, j’investis comment les capacités de raisonnement des individus s’articulent avec différentes formes d’apprentissage social dans des paradigmes de micro-société principalement.

Projets

Publications

La liste complète de mes publications est consultable ici. Vous pouvez aussi avoir un aperçu de celle-ci via ResearchGate.

Voici la liste de mes publications les plus significatives.

§ Osiurak, F., Claidière, N., & Federico, G. (2023). Bringing cumulative technological culture beyond copying versus reasoning. Trends in Cognitive Sciences, 27, 30-42.

§ Osiurak, F., Claidière, N., Bluet, A., Brogniart, J., Lasserre, S., Bonhoure, T., Di Rollo, L., Gorry, N., Polette, Y., Saude, A., Federico, G., Uomini, N., & Reynaud, E. (2022). Technical reasoning bolsters cumulative technological culture through convergent transformations. Science Advances, 8, eabl7446.

§ Mangalam, M., Fragaszy, D. M., Wagman, J., B., Day, B. M., Kelty-Stephen, D. G., Bongers, R., Stout, D. W., & Osiurak, F. (2022). On the psychological origins of tool use. Neuroscience & BioBehavioral Reviews, 134, 104521.

§ Osiurak, F., Lasserre, S., Arbanti, J., Brogniart, J., Bluet, A., Navarro, J., & Reynaud, E. (2021). Technical reasoning is important for cumulative technological culture. Nature Human Behaviour, 5, 1643-1651.

§ Osiurak, F., & Reynaud, E. (2020). The elephant in the room: What matters cognitively in cumulative technological culture. Behavioral and Brain Sciences, 43, e156.

§ Osiurak, F., Lesourd, M., Navarro, J., & Reynaud, E. (2020). Technition: When tools come out of the closet.Perspectives on Psychological Science, 15, 880-897.

§ Osiurak, F., & Heinke, D. (2018). Looking for Intoolligence: A unified framework for the cognitive study of human tool use and technology. American Psychologist, 73, 169-185.

§ Osiurak, F., Jarry, C., & Le Gall, D. (2010). Grasping the affordances, understanding the reasoning: Toward a dialectical theory of human tool use. Psychological Review, 117, 517-540.

Enseignements