agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

EMC Portails : www - étudiants - personnels EMC

Vous êtes ici : fr > Équipes > Équipe Mémoire, Émotion, Action > Maximilien Labaronne > Maximilien Labaronne

Maximilien Labaronne

 

Doctorant en Psychologie Cognitive
PhD student in Cognitive Psychology

___________________________________________________________________

Profil -
Recherches - CV - Enseignements - Encadrements - Publications/Communications

___________________________________________________________________

 

 

PROFIL

Ecole doctorale : École Doctorale 476 Neurosciences et Cognition (ED 476 – NSCo)

Type de financement : Contrat doctoral

Thèse encadrée par :

·       Directrice : Pr Gaën PLANCHER (Maître de conférences, Laboratoire EMC)

Responsabilités administratives :

·       Membre du Groupe Communication et Valorisation de la Recherche

RECHERCHES

Mes travaux ont pour objectif de mieux comprendre les liens existants entre mémoire de travail et mémoire à long-terme à l’aide de mesures comportementales et électrophysiologiques. Deux axes de recherche sont développés : le premier axe vise à mieux comprendre le fonctionnement des différents mécanismes de maintien en mémoire de travail et leur rôle dans la mémorisation à long-terme, tandis que le second axe examine dans quelle mesure les facteurs motivationnels modulent le maintien en mémoire de travail et son effet sur la mémorisation à long terme.

Dans le premier axe de ma thèse, l’objectif est de mieux comprendre la relation bidirectionnelle qui existe entre mémoire de travail et mémoire à long terme. Plus spécifiquement, je m’intéresse à la fois à la façon dont le maintien des informations en mémoire de travail va affecter leur mémorisation à long terme, ainsi qu’à l’effet de la pré-existence de traces en mémoire à long terme du matériel à mémoriser sur l’activité des mécanismes de maintien.

Le second axe a pour objectif d’identifier dans quelle mesure la motivation et les intentions de l’individu durant une tâche de mémoire de travail affecte le fonctionnement des mécanismes de maintien et leur effet sur la mémorisation à long terme. Ces travaux explorent l’hypothèse selon laquelle l’intention de mémoriser à long terme les informations présentées va moduler l’activité des mécanismes de maintien en mémoire de travail pour favoriser l’accomplissement de cet objectif.

CURRICULUM VITAE

Formations

2019-2022      Doctorat en Psychologie Cognitive, Laboratoire EMC, Université Lumière Lyon 2, École Doctorale 476 Neurosciences et Cognition (ED 476 – NSCo) // Ph.D Student in Cognitive Psychology, University of Lyon, The Neurosciences and Cognition Doctoral School (ED 476 – NSCo).

2018-2019      Master 2 Sciences Cognitives Fondamentales et Appliquées, Université Lumière Lyon 2 // Master's degree (second year) in Fundamental and Applicated Cognitive Science, University of Lyon 2.

2017-2018      Master 1 Sciences Cognitives, Université Lumière Lyon 2 // Master's degree (first year) in Cognitive Science, University of Lyon 2.

2016-2017      Master 1 Psychologie Cognitive et Neuropsychologie, Université Lumière Lyon 2 // Master's degree (first year) in Cognitive Psychology and Neuropsychology, University of Lyon 2.

2013-2016      Licence Psychologie, Université de Tours // Bachelor's degree in Psychology, University of Tours.

 

ENSEIGNEMENTS 

L3 Psychologie : TD Psychologie Cognitive (105h)

ENCADREMENTS 

2019-2020      1 étudiante (Master 2 Neuropsychologie, co-encadrement avec Pr Gaën PLANCHER)

                        2 groupes de 2 étudiants (Master 1 Sciences Cognitives, co-encadrement avec Pr Gaën PLANCHER)

                        1 étudiante (Licence 2 Sciences Cognitives, co-encadrement avec Pr Gaën PLANCHER)

PUBLICATIONS/COMMUNICATIONS

Année 2019

Labaronne, M., & Plancher, G. (2019, November). Role of refreshing and consolidation in working and long-term memory. Poster session presented at the Psychonomic Society 60th Annual Meeting, Montreal, Quebec, Canada.


mise à jour le 25 février 2020


Université Lumière Lyon 2