agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

EMC Portails : www - étudiants - personnels EMC

Vous êtes ici : fr > Activités > Cognition Outils Systèmes

Cognition Outils Systèmes

 

L’équipe COSy est une jeune équipe qui verra le jour officiellement au 1er janvier 2016 avec le nouveau contrat quinquennal. Elle est composée de trois enseignants-chercheurs, François Osiurak, Jordan Navarro et Emanuelle Reynaud, qui étaient au préalable rattachés à trois équipes différentes du Laboratoire EMC. Ces derniers se retrouvent autour de l’étude de la relation entre cognition, outils et systèmes et commencent à travailler ensemble dès maintenant. Leur projet de recherche vient juste d’être récompensé par l’attribution d’une ANR Jeunes Chercheurs.

L’utilisation d’outils est un trait définitoire de l’espèce humaine. Dans ce cadre, il semble étonnant que la question des bases cognitives sous-tendant l’utilisation d’outils n’ait reçu que peu d’attention jusqu’à présent. L’objectif majeur de cette jeune équipe est de dynamiser ce champ de recherches aussi bien au niveau du laboratoire qu’au niveau national. Plus particulièrement, trois thèmes majeurs seront dégagés, à savoir : (1) Bases cognitives et neurales de l’utilisation d’outils ; (2) Influence d’outils d’assistance et de facteurs externes sur les performances de conduite ; (3) Déterminants cognitifs de la diffusion d’outils dans un système multi-individus. Une des forces de cette nouvelle équipe est d’adopter des approches issues de disciplines diverses et complémentaires afin d’étudier les bases cognitives de l’utilisation d’outils tout aussi bien sur un plan « microscopique » (Thèmes 1 et 2) que « macroscopique » (Thème 3). Ainsi, cette nouvelle équipe alliera des compétences en psychologie cognitive, neuropsychologie, ergonomie, psychologie comparée, imagerie cérébrale et modélisation.

Axe 1 : Bases cognitives et neurales de l’utilisation d’outils

Depuis plus d’un siècle maintenant, les travaux issus de la neuropsychologie ont suggéré que l’utilisation d’outils (entendus ici comme des objets physiques de la vie de tous les jours) serait sous-tendue par des connaissances sensorimotrices sur la manipulation. Cette perspective trouve actuellement une résonance avec l’approche largement partagée de la cognition incarnée. L’emphase placée sur la manipulation peut paraître surprenante pour des chercheurs dans les champs de la psychologie du développement ou de la psychologie comparée, pour qui l’utilisation d’outils se fonde avant tout sur des capacités de raisonnement.

En appui sur des travaux récents réalisés par des membres de l’équipe COSY, l’objectif sur ce premier thème est d’investir l’hypothèse que l’utilisation d’outyls sm "ase sur des capacités de raisonnement technique. Cet objectif pourra être mené à bien grâce aux collaborations actuelles entre les membres de l’équipe COSy et des chercheurs du laboratoire IMPACT de l’université Lyon 1 (Sophie Jacquin-Courtois, Yves Rossetti), du laboratoire PPL de l’université d’Angers (Didier Le Gall) et du laboratoire LPNC de l’université de Grenoble (Richard Palluel-Germain).

Axe 2 : Influence d’outils d’assistance et de facteurs externes sur les performances de conduite

Avec les progrès techniques et technologiques une nouvelle forme d’outils a fait son apparition voici quelques décennies. Il s’agit d’outils qui disposent d’une certaine autonomie et qui visent à assister les individus dans la réalisation de leurs tâches. Ces outils sont de nature à modifier l’activité développée par les individus pour mener à bien leurs tâches. Dans une perspective plus ergonomique d’étude de l’utilisation de ce type d’outil, l’équipe COSy cherchera à comprendre les interactions entretenues entre les individus et ces outils d’assistance. Une emphase particulière sera portée sur l’étude des outils d’assistance à la conduite automobile.

Dans le prolongement de travaux réalisés par des membres de l’équipe COSy, l’objectif sur ce deuxième thème est d’investiguer les interactions individu/outil d’assistance en situation de conduite. Les travaux de l’équipe COSy pourront être menés en collaboration avec des membres de l’institut français des sciences et technologies des transports (Alexandra Fort, Joceline Rogé et Christophe Jallais) et plusieurs partenaires industriels (Renault trucks et Valéo en particulier).

Axe 3 : Déterminants cognitifs de la diffusion d’outils dans un système multi-individus

Avec l'évolution, nos sociétés atteignent aujourd'hui des niveaux de technologies et de savoirs de plus en plus élevés. Cet effet cumulatif de la transmission culturelle (aussi appelé ratchet effect) reflète une autre spécificité de la relation entre l’Homme et les outils. Une question fondamentale est de savoir comment s'accumule la connaissance, notamment liée à l'outil, au fur et à mesure des générations (i.e., systèmes multi- individus). Alors que certaines visions placent la capacité d'imitation de l'homme au centre de cet effet cumulatif l'équipe COSy cherchera à séparer les effets liés aux interactions sociales des effets liés aux capacités cognitives individuelles (e.g., raisonnement technique). Pour cela, des protocoles expérimentaux mettant en œuvre des chaines de transmission de techniques outillées seront couplées avec une approche de modélisation.

L’intérêt porté à ce thème a été l’élément fédérateur et constituant de l’équipe COSy. L’originalité de ce thème et des approches employées font de cette recherche un élément novateur qui sera à même de développer à long terme la spécificité et l’identité de l’équipe. Ce projet s’appuiera entre autres sur une collaboration avec le centre de recherche de neurosciences de Lyon. 


mise à jour le 6 janvier 2015


Université Lumière Lyon 2