agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

EMC Portails : www - étudiants - personnels EMC

Emmanuel De Oliveira

 


Doctorant en Sciences Cognitives, accueilli au sein de l'équipe Cognition Outils Systèmes du laboratoire EMC

Titulaire d'une licence en Psychologie (université d'Aix-Marseille) et d'un master de Sciences Cognitives (université Lumière Lyon 2).

Ceci est ma deuxième année de doctorat, dirigé par François OSIURAK (Ph.D., Maître de Conférences, Professeur des Universités) et par Emanuelle REYNAUD (Ph.D., Maître de Conférences).
 

 

Présentation du thème de recherche

 


L'intitulé de la thèse est :
 

 

« Les bases neurales et cognitives de l'évolution culturelle cumulative ».

 

 

La notion de culture se traduit ici par la transmission de traits acquis – des comportements, des idées, des outils – grâce à l'apprentissage social (Mesoudi, 2011). Elle ne se limite pas aux concepts de littérature ou d'art dont on entend souvent parler en société. Il s'agit d'une définition plus large, qui englobe des pratiques que l'on retrouve à la fois dans l'espèce humaine et chez d'autres animaux.

 

Par exemple, deux groupes de chimpanzés peuvent développer des techniques de chasse ou de communication différentes selon les contraintes de leur milieu de vie (Boesch et Boesch, 1990 ; Humle et Matsuzawa, 2002), les oiseaux apprennent des chants différents selon les interactions qu'ils ont eues avec leurs pairs (Laland et Hoppitt, 2003), etc.

 

 

On considère que la culture peut évoluer au fil des générations. Quand un individu ou un groupe d'individus parvient à améliorer un trait culturel – ou à le remplacer par un trait plus efficace – cet ancien trait disparaît progressivement tandis que le nouveau se transmet au reste du groupe. Ce phénomène semble s'accentuer chez les êtres humains, qui sont capables d'accumuler les améliorations culturelles au fil du temps, là où les autres animaux semblent stagner au même niveau. C'est ce que l'on nomme l'évolution culturelle cumulative (Tennie, Call et Tomasello, 2009).

 

 

La finalité de la thèse est d'identifier les mécanismes cognitifs et neuronaux qui permettent aux êtres humains de faire évoluer la culture de façon cumulative. Pour cela, les travaux de recherche se divisent en trois axes :

 

  • Axe 1 : dirigé sur le plan comportemental, il consiste à identifier les fonctions cognitives qui peuvent aider un individu à acquérir, améliorer et transmettre un trait culturel au sein d'un groupe.
     

  • Axe 2 : selon les profils individuels que les travaux de l'axe précédent auront permis d'identifier, l'objectif sera de comprendre ce qui les distingue sur le plan neuronal grâce aux techniques d'imagerie cérébrale (IRMf).
     

  • Axe 3 : à partir des données obtenues, cet axe vise à tester plusieurs modèles qui expliqueraient l'évolution culturelle cumulative à partir des caractéristiques des individus qui constituent une population. 
     


     

Publications



De Oliveira, E., Osiurak, F., et Reynaud, E. (accepté). Les fondements cognitifs de la culture et de l’évolution culturelle : Une revue de la littérature. Année Psychologique.

Osiurak, F., De Oliveira, E., Navarro, J., Lesourd, M., Claidière, N., and Reynaud, E. (2016). Physical intelligence does matter to cumulative technological culture. Journal of Experimental Psychology: General.


 

Communications



POSTERS :
De Oliveira, E., Osiurak, F., and Reynaud, E. Innovation strategies are guided by stakes in an unfamiliar task. Culture Conference 2017: Innovation in cultural systems: an interdisciplinary meeting. Birmingham (Royaume-Uni), 25-26 Mai 2017.

De Oliveira, E., Osiurak, F., Claidière, N., Navarro, J., Lesourd, M., and Reynaud, E. Physical intelligence does matter to cumulative technological culture. Culture Conference 2016: When and how does cumulative culture emerge? Birmingham (Royaume-Uni), 9-10 Juin 2016.

 

 

Enseignements



2017-2018 :
 

  • Méthodologie en Psychologie pour étudiants en licence 1 de Psychologie


2016-2017 :

 

  • Méthodologie en Psychologie pour étudiants en licence 1 de Psychologie
  • Cognition Sociale pour étudiants en licence 3 de Sciences Cognitives
  • Programmation (Python) pour étudiants en licence 2 de Sciences Cognitives



2015-2016 :
 

  • Programmation (Python) pour étudiants en licence 1 de Sciences Cognitives
     

 

2014-2015 :
 

  • Méthodologie en Psychologie pour étudiants en licence 1 de Psychologie
     

  • Statistiques Appliquées à la Psychologie pour étudiants en licence 1 de Psychologie

     
     

Contact

 


Laboratoire d'Étude des Mécanismes Cognitifs (EMC)

Bureau K03
 

Université Lumière Lyon 2

5 avenue Pierre Mendès-France

69676 Bron Cedex
 


mail :
emmanuel.de-oliveira@univ-lyon2.fr






English version:

 

mise à jour le 14 octobre 2017


Université Lumière Lyon 2